Histoire du blackjack

Comme vous le savez, le blackjack est un jeu passionnant qui possède une véritable légende autour de lui, à savoir, le comptage des cartes. Si ce mythe est devenu réalité après les calculs d’Edward O. Thorp, le succès de ce jeu de hasard ne s’est jamais essoufflé. Avec cet article, vous allez directement plonger dans l’histoire du jeu de blackjack, afin de tout savoir sur le plus célèbre des jeux de cartes !

Les origines du célèbre jeu du « Vingt et un »

Le jeu de blackjack est une véritable légende parmi tous les jeux de casino, néanmoins, les historiens ont eu certaines difficultés à retrouver les véritables origines de ce jeu de cartes. Si le blackjack pourrait s’apparenter à de nombreux divertissements présents dans l’histoire de multiples civilisations, nous allons privilégier la thèse européenne afin de connaître les racines de ce jeu de hasard.

En effet, il semblerait que le blackjack soit un dérivé de deux jeux de cartes populaires en France au XVIIIe siècle : le chemin de fer et la ferme française. Ainsi, il nous est possible de retrouver des traces d’un jeu semblable au blackjack dans la plupart des casinos parisiens de cette époque. Appelé le « Vingt et un », le règlement de ce divertissement permettait au croupier de faire monter les enchères entre chaque tour, mais aussi de doubler chaque mise. D’ailleurs, s’il s’agit peut-être d’une coïncidence, un autre jeu de cartes étaient prisé en Espagne à cette même époque et il s’appelait ni plus, ni moins, le jeu du « 31 » !

La traversée de l’Atlantique pour le jeu du blackjack

Si les Européens s’adonnaient à un jeu similaire au blackjack, le divertissement que nous connaissons tous aujourd’hui a surtout été développé aux Etats-Unis après l’afflux des immigrés venus d’Europe au XIXe siècle. En effet, alors que ces derniers avaient apporté dans leurs bagages, leurs célèbres jeux de cartes, le « 21 » a été très vite adopté par les casinotiers du Nevada, soit à Las Vegas. Si les jeux de cartes venaient tout juste d’être légalisés dans cet Etat américain, les joueurs ne sont pas tout à fait friands de ce nouveau divertissement venu du Vieux-Continent.

En effet, il faudra attendre la modification des règles du « 21 » par les propriétaires des établissements de jeu de Las Vegas, pour voir la pratique du jeu se démocratiser. Un système de bonus fait alors son apparition, dans le sens où les joueurs pouvaient gagner 10 fois leurs mises en obtenant le nombre 21 avec un As de pique et un Valet noir… Qui se traduit « black jack » en anglais !

La science s’invite aux tables de blackjack

Alors que le jeu du blackjack voit sa popularité grandir au fil des années, c’est seulement en 1950 que ce divertissement sera soumis à certaines modifications et innovations. C’est en effet, à cette époque, que Roger Baldwin, publie un livre pour étaler une théorie permettant de diminuer l’avantage de la maison, et donc, de compter les cartes selon un système de statistiques.

Si ces calculs font déjà parler au sein des établissements de jeu, ce n’était pas sans compter la publication du mathématicien, Edward O. Thorp, qui affirmait pouvoir compter les cartes et remporter toutes ses parties de blackjack. Ainsi, à cause du succès du livre, « Battre le croupier », de cet Américain, les casinotiers décident de placer un mélangeur de cartes automatique au sein des tables de blackjack et, donc, de modifier en quelque sorte les règles pour garder un avantage sur les joueurs. Si les tables de jeu avec ce mélangeur sont souvent boycottées par les plus grands joueurs de blackjack, l’apparition des casinos en ligne a permis à ce jeu de se développer véritablement à travers le monde !

Envie de mieux connaître les jeux de casino ?

Voici nos articles sur les origines des meilleurs jeux d’argent et de hasard :