Interdiction de la crypto-monnaie en Chine : pourquoi et jusqu’à quand ?

La banque centrale de Chine aurait publié une déclaration officielle afin de rappeler aux citoyens qu'il reste illégal d'effectuer des transactions à l'aide d'une monnaie numérique ou de se livrer à toute forme de commerce de crypto-monnaies quel qu’il soit, au grand regret des traders chinois. Ce renouvellement de l’interdiction est jugé comme très stricte.

Jouez sur les meilleurs casinos canadiens :
1
Spin Casino Bonus de 1000$
2
Ultra Casino Bonus de 3000$
3
Playamo
interdiction crypto-monnaie Chine

Pourquoi une telle interdiction ?

Le pays entretient une relation hostile avec l'industrie crypto depuis 2013, année à laquelle il a déployé sa première série de restrictions sur les crypto-monnaies.

Selon la déclaration publiée à l'époque par la People’s Bank of China (PBoC), le bitcoin était considéré comme une "marchandise virtuelle spéciale" et ne disposait donc pas du support juridique nécessaire pour fonctionner comme une monnaie. Plus précisément, l'interdiction a été imposée parce que la monnaie numérique n'était soutenue par aucune nation ou autorité centrale.

La PBoC avait également indiqué que le bitcoin constituait un débouché potentiel pour le blanchiment d'argent. Bien que le régulateur n'ait pas empêché les particuliers de négocier des bitcoins, il avait conseillé aux personnes concernées de se méfier des risques encourus.

Le combat contre la crypto-monnaie avait commencé il y a des années, mais désormais, les nouvelles restrictions sont strictes, et font même peur à beaucoup de traders chinois.

Une levée de l’interdiction est-elle possible ?

Le 24 septembre 2021, deux institutions nationales chinoises ont publié 2 communiqués dont un annonçant que toutes les transactions en crypto-monnaies sont désormais illégales et que toutes les entreprises fournissant des services de négociation de crypto-monnaies aux citoyens chinois sont engagées dans des activités financières illicites.

Cette fois, la Chine ne plaisante plus. Le combat contre la crypto-monnaie avait commencé il y a des années, mais désormais, les nouvelles restrictions sont strictes, et font même peur à beaucoup de traders chinois. Une levée de l’interdiction est donc très peu probable, du moins pour les 5-10 années à venir.

Chine interdiction crypto

Comment certains arrivent à contourner cette interdiction

La campagne de la Chine contre les crypto-monnaies a conduit les autorités à fermer les opérations de « minage » de bitcoins en mai. Cela a coïncidé avec l'essor de la finance décentralisée, qui permet aux utilisateurs d'échanger entre eux sans intermédiaire, comme une banque ou un courtier, et rend le blocage plus difficile.

"Je continue à échanger régulièrement des crypto-monnaies", a déclaré un investisseur chinois possédant un compte bancaire à l'étranger. "Comment les autorités peuvent-elles m'arrêter alors que l'industrie s'est développée pour échapper au contrôle centralisé ?".

Deng Jianpeng, le directeur du centre de recherche sur la finance a même annoncé : « La plupart des échanges vont s'arrêter à cause de l'interdiction. Mais il y aura toujours des gens qui essaieront de trouver de nouvelles voies d'investissement, comme l'utilisation d'une plateforme à l'étranger ou par le biais d'échanges décentralisés.