Kindred Group reçoit une licence de jeux aux Pays-Bas

Après un début d’année compliqué, marqué par une baisse significatif de leur chiffre d'affaires, la société Kindred a enfin obtenu sa licence lui permettant d’exercer ses activités aux Pays-Bas. Anciennement Unibet Group Plc, le groupe Kindred possède de nombreuses marques de jeux réputées en Europe comme des casinos en ligne et des bookmakers, dont leur marque phare : Unibet. L’obtention de cette licence devrait leur permettre de se relever et de repartir de l’avant. De nouvelles annonces sur leurs stratégies et leurs projets à long terme devraient d’ailleurs avoir lieu le 14 septembre.

Les meilleurs casinos en ligne :
1
Jackpot​City
5/5
Bonus1600$ Bonus sans dépôt+ 200 Tours Gratuits
Bonus1600$ Bonus sans dépôt+ 200 Tours Gratuits
Obtenir le bonus
5/5
2
Ultra Casino
4.5/5
Bonus3000$ Bonus sans dépôt
Bonus3000$ Bonus sans dépôt
Obtenir le bonus
4.5/5
3
Playamo
4.5/5
Bonus1500$ Bonus sans dépôt+ 150 Tours Gratuits
Bonus1500$ Bonus sans dépôt+ 150 Tours Gratuits
Obtenir le bonus
4.5/5
Licence de jeu aux Pays-Bas pour Kindred Group

Le développement de Kindred aux Pays-Bas

Déjà implanté depuis quelque temps aux Pays-Bas, Kindred avait dû y stopper ses activités en raison d’une licence manquante. Le groupe avait eu des difficultés pour l’obtention d’autorisations de jeu en ligne, ce qui avait particulièrement impacté ses finances. En effet, à l’issue du 1er trimestre, au mois d’avril, le groupe avait enregistré une baisse de 30 % de ses revenus.

À l’issue du 1er trimestre, au mois d’avril, le groupe avait enregistré une baisse de 30 % de ses revenus.

La délivrance de cette licence, par l’autorité des jeux de hasard néerlandaise (Kansspelautoriteit), arrive donc au moment parfait ! Elle va permettre à la société de stopper cette mauvaise passe et par la même occasion de développer sereinement ses activités aux Pays-Bas.

Le PDG de Kindred, Henrik Tjärnström a notamment déclaré : « Les Pays-Bas sont un marché européen vaste et important et nous sommes impatients d’y opérer avec une licence locale ». Conscient du fort potentiel économique de cette zone géographique, Henrik Tjärnström va surement apporter de grandes nouveautés sur le sol néerlandais. C’est par ailleurs la 20ᵉ licence locale du groupe, preuve que Kindred ne cesse de se développer petit à petit et légalement.

Kindred Group

Une volonté de proposer un divertissement sécurisée et responsable

Poursuivre son développement, d’accord, mais à condition que ce soit dans le respect d’un jeu équitable et durable. Telle est la ligne directrice du groupe Kindred. Ce dernier tend en effet à développer ses activités, tout en modernisant le monde des jeux en ligne de sorte à mieux tenir compte de l’intérêt et de la sécurité des joueurs. Là où certaines sociétés mettent un petit peu les joueurs à l’écart, Kindred les met au cœur de son projet.

Le groupe a notamment pour objectif la réalisation de son « Journey Towards Zero⁣», ce qui signifie « avoir zéro pour cent de revenus provenant du jeu préjudiciable ». L’entreprise a déclaré seulement 3,3 % de revenus issus de clients à risque pour le 1er trimestre 2022, alors que pour la même période en 2021, elle en avait déclaré 3,9 %. Kindred est donc sur la bonne voie et se rapproche de son effectif. D’ici quelques années, il devrait être atteint si le groupe continu comme ça.

La société organise par ailleurs, le 14 septembre à Londres, un Capital Markets Day (CMD), lors duquel des annonces sur les stratégies qui vont être employés et les projets à long terme seront faites. Le plan des opérations pour le développement du marché néerlandais y sera également divulgué.