Une grande avancée sur les paris sportifs au Canada ?

Le parlement de la Chambre des Communes du Canada a adopté un nouveau projet de loi C-218 sur le pari sportif Canada sûr et réglementé afin d’autoriser enfin les cotes fixes et les paris simples des bookmakers canadiens. Celui-ci a connu un franc succès.

Jouez dès maintenant sur les meilleurs casinos en ligne au Canada :
1
Spin Casino Bonus de 1000$
2
Royal Vegas Bonus de 1200$
3
Playamo Bonus de 1500$+ 150 Tours Gratuits
Loi paris sportifs canada

Des changements pour le monde du gaming au Canada

Pour l’instant, dans les provinces et territoires canadiens, les paris sont autorisés uniquement sous la forme de loteries. C’est-à-dire que les paris sont mutualisés et tous les enjeux misés par les joueurs sont regroupés dans une masse commune redistribuée aux gagnants. Concrètement, il n’existe pas de cote fixe et il faut cocher une grille entière de matchs pour participer.

📍 Le parlement a vu un vrai manque à gagner dans cette façon de procéder, car l’offre n’est pas attrayante pour les joueurs et les taxes attribuées à l’État ne sont pas optimisées. C’est pourquoi le but est désormais de proposer comme dans la plupart des pays, des paris simples avec des cotes fixées par les bookmakers qui incluront une taxe gouvernementale.

Comme l’a souligné Kevin Waugh, parrain de ce projet de loi : « En adoptant le projet de loi C-218, nous pouvons nous assurer qu'à l'avenir, les bénéfices des paris sportifs soient réinvestis dans nos communautés, dans les soins de santé, l'éducation, les programmes de jeu problématique, les sports pour les jeunes et les d’autres services importants plutôt que ceux des sociétés offshore ou même des criminels ».

Loi paris sportifs canada

Un projet de loi qui plaît au Parlement canadien

En adoptant le projet de loi C-218, nous pouvons nous assurer qu'à l'avenir, les bénéfices des paris sportifs soient réinvestis...

Lors de la lecture de ce projet de loi au Parlement canadien, énormément de parlementaires ont exprimé leur soutien en raison de l’impact positif qu’il pourrait avoir sur la communauté canadienne. Il a été adopté à l’unanimité avec 303 voix pour et 15 contre.

Beaucoup d’intervenants, comme des sociétés de jeux au Canada se sont manifestés pour exprimer leur soutien. Voici les étapes à franchir pour que cette loi aboutisse :

  • 🔎 Le projet C-218 est transmis au Comité permanent de la Justice et des Droits de la personne, pour obtenir son approbation ;
  • 🔎 Autre vote pour approuver ce projet à la Chambre des communes ;
  • 🔎 Projet de loi envoyé au Sénat du Canada.

Une fois toutes ces étapes passées et validées par chaque comité, le projet de loi pourra enfin prendre forme. Bien qu’en novembre 2020, le premier ministre Justin Trudeau avait fait, quelque peu, avancer les choses avec la loi C-13, ce nouveau projet marquerait enfin l’arrivée de cotes fixes pour tous les sports. Bonne nouvelle pour les joueurs !